Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Sortie de "We Are X" dans les cinémas français ! (Rentrée 2017)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

kederiku

avatar
Daimyo
Daimyo
Le documentaire est (enfin) distribué au cinéma en France, c'est la société Eurozoom qui s'en occupe pas de date pour le moment mais ce sera pour la rentrée

Voir le profil de l'utilisateur http://kederiku-sama.skyrock.com/

The Sobs

avatar
Shinsengumi
Shinsengumi
C'est une bonne nouvelle, plus qu'à espérer que, même avec ce retard, le film trouve un public en France et des bonnes salles (genre petite ou moyenne salle qui aime débattre sur des films et présenter des documentaires méconnus) un peu partout ^^

Voir le profil de l'utilisateur

Dieu

avatar
Co-administrateur
Co-administrateur
Et la page FB officielle : https://www.facebook.com/WeareXlefilm-1912574049000706/

J'avoue être moyen exciter. C'est très très cool de le voir sortir chez nous mais le film va faire un flop équivalent à celui des UK mais bon...

Voir le profil de l'utilisateur

kederiku

avatar
Daimyo
Daimyo
à voir si la société de distribution mais plus de moyen dans la promo

Voir le profil de l'utilisateur http://kederiku-sama.skyrock.com/

ueno


Ashigaru
Ashigaru
http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=243440.html
SYNOPSIS ET DÉTAILS
Le groupe X Japan a déclenché une révolution musicale, avec leur métal mélodique, au Japon à la fin des années 80. 20 ans après leur tragique séparation, le leader de X Japan, Yoshiki, se bat contre des démons physiques et spirituels comme des préjugés de l'Occident afin de partager leur musique au monde entier.

Diantre Shocked

Voir le profil de l'utilisateur

Dieu

avatar
Co-administrateur
Co-administrateur
C'est un peu pompeux Laughing mais il y a de l'idée.

Voir le profil de l'utilisateur

Polochon


Ashigaru
Ashigaru
Par contre ça ne rappelle pas que le groupe s'est reformé et est tout à fait actif aujourd'hui. Ca donne l'impression d'aller voir un truc "du passé", forcément et uniquement. C'est dommage...

Voir le profil de l'utilisateur

NeoBoss

avatar
Yamabushi
Yamabushi
Je n'ai plus qu'à croiser les doigts pour qu'il passe dans ma ville. J'ai bon espoir. Very Happy
Sinon, je félicite Allociné pour parvenir à bien construire une phrase sur deux dans un synopsis. C'est une prouesse quelque part. Laughing

Voir le profil de l'utilisateur

The Sobs

avatar
Shinsengumi
Shinsengumi
Et encore une phrase sur deux. Si je ne connaissais pas, j'aurai plus l'impression de voir un film biographique inspiré de faits réels, un peu comme Dragon l'histoire de Bruce Lee...

Voir le profil de l'utilisateur

Polochon


Ashigaru
Ashigaru
Je crois que c'est volontaire : dans le fond, c'est un peu ce qu'a essayé de construire le réalisateur. Pas sous forme de "biopic" a proprement parler, certes, mais dans l'idée...

Voir le profil de l'utilisateur

The Sobs

avatar
Shinsengumi
Shinsengumi
C'est vrai que le docu a un aspect surréaliste (à l'image du groupe et de la carrière), voir surnaturel (parce que ça fait de belles phrases et images) par moment. Même si c'est moins que d'autres, comme celui que je citais.

Mais c'est la description qui ne va pas, ça me fait trop penser à autre-chose (Genre Big Man Japan, où la frontière entre réalité et fiction est floue avant d'avoir vu le film et pendant un bon 30 minutes). Si je ne savais pas que c'était un docu, je verrai totalement un film qui fait genre docu.

Synopsis : Nous suivons un dénommé Yoshiki, 20 ans après la dissolution de son groupe. Son quotidien est une lutte contre ses douleurs physiques et psychologiques qu'il a supporté toute sa vie. N'ayant plus rien dans son avenir et, à la mémoire de ses compagnons disparus, il essaye aujourd'hui de faire vivre le rêve de ces derniers : Faire connaître son groupe dans le reste du monde. Il devra surmonter les épreuves de la langue et des cultures. Une aventure humaine, dans les méandres du monde de la musique et la psyché d'un homme torturé.

Allociné : 1/5 (lol JAPOOON)

Télérama : 2/5

20 Minutes : 3.75/5

Arte : 9/10

Animeland :  cheers /20

No Life : 7/10

Chasse et pêche : Lapin compris/20

P.S. : Oui je sais, c'est écrit documentaire dans genre Wink

Voir le profil de l'utilisateur

daruko

avatar
Samourai
Samourai
Excellente nouvelle, faites partager la page sur vos facebook pour faire de la pub et ramener du monde dans les cinés !

J'espère qu'il y aura des séances dans les grandes villes.

Voir le profil de l'utilisateur

Xyz

avatar
Ronin
Ronin
C'est une bonne nouvelle!
J'espère que chacun pourra trouver uns séance pas trop loin de chez lui.
Et comme Daruko, je penses qu'il faut parler du film à son entourage afin de remplir un peu plus les salles de ciné.
Promouvoir les "petits" films ( et d'autant plus un qui relate l'histoire de X) est un acte citoyen de la plus haute importance: préservons la richesse et la diversité culturelle Wink

Voir le profil de l'utilisateur

ueno


Ashigaru
Ashigaru
Xyz a écrit:
Promouvoir les "petits" films ( et d'autant plus un qui relate l'histoire de X) est un acte citoyen de la plus haute importance: préservons la richesse et la diversité culturelle   Wink

Ouais enfin X-Japan c'est déjà du mainstream hein Suspect

Voir le profil de l'utilisateur

frenchlook

avatar
Yamabushi
Yamabushi
ueno a écrit:
Xyz a écrit:
Promouvoir les "petits" films ( et d'autant plus un qui relate l'histoire de X) est un acte citoyen de la plus haute importance: préservons la richesse et la diversité culturelle   Wink

Ouais enfin X-Japan c'est déjà du mainstream hein Suspect

Au Japon et dans certains pays d'Asie, oui. En occident c'est loin d'être le cas !

Voir le profil de l'utilisateur

ueno


Ashigaru
Ashigaru
De là à parler d'alternatif il y a quand même un pas : les influences du groupe n'ont rien de bien mystérieux en occident.

Voir le profil de l'utilisateur

frenchlook

avatar
Yamabushi
Yamabushi
ueno a écrit:De là à parler d'alternatif il y a quand même un pas : les influences du groupe n'ont rien de bien mystérieux en occident.

Leurs influences (Kiss, Bowie, etc.) oui, mais le groupe en lui-même c'est une tout autre chose.

Un groupe influencé par un groupe très connu ne va pas être automatiquement connu grâce à ça. C'est assez étrange comme logique.

Voir le profil de l'utilisateur

ueno


Ashigaru
Ashigaru
Hormis la surenchère visuelle rock/glam jusqu'en 94, qu'est ce que le groupe a de si révolutionnaire dans un occident traversé par le rock, le punk, le métal, des 2 décennies précédentes ? Son origine et son anonymat ici ?

Voir le profil de l'utilisateur

19 e le Sam 24 Juin 2017 - 16:07

frenchlook

avatar
Yamabushi
Yamabushi
ueno a écrit:Hormis la surenchère visuelle rock/glam jusqu'en 94, qu'est ce que le groupe a de si révolutionnaire dans un occident traversé par le rock, le punk, le métal, des 2 décennies précédentes ? Son origine et son anonymat ici ?

Le mot "mainstream" sert avant tout à désigner un phénomène massivement populaire. Par définition, en occident, X Japan n'est pas mainstream.

En terme de musique, puisque c'est dans ce sens que tu t'exprimais, X Japan ne propose effectivement pas quelque chose d'inédit. En même temps, je ne pense pas qu'il faille inventer un nouveau style musical pour apporter quelque chose de nouveau. X Japan se base sur des courants existants, rock, glam et metal. À cela le groupe apporte une dimension classique assez bienvenue, même si le metal/rock sympho existait bien avant eux.

X Japan n'a donc rien de révolutionnaire "sur le papier", mais je suis convaincu que le groupe à une aura et des compositions qui les placent dans une catégorie à part. Sans parler de leurs prestations scéniques : des concerts rock dont l'aspect dramatique et théâtral est poussé à l'extrême. X Japan n'est certainement pas le meilleur groupe live, mais assister à un de leurs concerts est une véritable expérience.

Voir le profil de l'utilisateur

ueno


Ashigaru
Ashigaru
Je ne dis pas que le groupe (enfin surtout ce qu'il a été) est dénué d'intérêt, sinon nous ne serions pas là, ce qui me fait réagir ce sont les termes employés par xyz qui parlent du docu et par extension du groupe comme d'un film d'auteur underground, ça me semble vraiment poussif. On aurait jamais entendu parler de visual en France ok, mais là on est à une période post-visual où tous les groupes qui pouvaient et voulaient venir l'ont fait. Est-ce que le docu apporte à ce point de la découverte et de l'inédit alors que la majeure partie des spectateurs seront des fans qui connaissaient déjà 99% des infos avant ?

Voir le profil de l'utilisateur

kederiku

avatar
Daimyo
Daimyo
C'est peut être pas un film d'auteur mais ça reste un groupe et un docu de niche, pour comparer avec un groupe éphémère comme les one direction qui on eu un docu/film il a été diffusé dans un paquet de salle ce sera sûrement pas le cas de we are x

Voir le profil de l'utilisateur http://kederiku-sama.skyrock.com/

frenchlook

avatar
Yamabushi
Yamabushi
ueno a écrit:On aurait jamais entendu parler de visual en France ok, mais là on est à une période post-visual où tous les groupes qui pouvaient et voulaient venir l'ont fait. Est-ce que le docu apporte à ce point de la découverte et de l'inédit alors que la majeure partie des spectateurs seront des fans qui connaissaient déjà 99% des infos avant ?

Justement, le but du documentaire est de faire découvrir le groupe et son histoire au-delà du cercle des amateurs de culture japonaise, qui est effectivement un public de niche. Il suffit de regarder la com' pour vendre le film : médias généralistes, festivals de cinémas indépendants (Sundance, etc.), mise en avant des vedettes occidentales (Kiss, Manson, Stan Lee), documentaire centré sur le concert du MSG, etc.

Je ne sais pas si le but a été atteint, mais en tout cas c'est ce qui a été tenté avec We Are X. En aucun cas l'idée était de resservir aux fans des infos qu'ils connaissaient déjà par coeur. N'oublions pas qu'en dehors d'un petit cercle de connaisseurs, X Japan est inconnu en Europe / USA.



Dernière édition par frenchlook le Dim 25 Juin 2017 - 12:20, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

Xyz

avatar
Ronin
Ronin
ueno a écrit:Je ne dis pas que le groupe (enfin surtout ce qu'il a été) est dénué d'intérêt, sinon nous ne serions pas là, ce qui me fait réagir ce sont les termes employés par xyz qui parlent du docu et par extension du groupe comme d'un film d'auteur underground, ça me semble vraiment poussif. On aurait jamais entendu parler de visual en France ok, mais là on est à une période post-visual où tous les groupes qui pouvaient et voulaient venir l'ont fait. Est-ce que le docu apporte à ce point de la découverte et de l'inédit alors que la majeure partie des spectateurs seront des fans qui connaissaient déjà 99% des infos avant ?

Entre le terme "petit" film ( entre les guillemets) et underground le fossé est immense. Tu t'es mépris sur le sens de ma phrase.
Ce que je voulais dire était que les films documentaires ne sont en général pas une forme cinématographique prisée du grand public. Il faut donc aider à ce que les gens aient un peu plus d'ouverture d'esprit, qu'ils n'aient pas peur de pénétrer dans des cinémas d'art et d'essais, de voir autre chose que des blockbusters ou des comédies potaches ou vulgaires.
Je ne penses pas que tous les spectateurs potentiels du film soient des fans.
En se basant sur le fait que les habitués des cinémas d'art et d'essais soient curieux et fassent confiance à la pertinence de la programmation qui leur est proposée, il est plus que probable qu'ils se laissent tenter par l'aventure.

Voir le profil de l'utilisateur

ueno


Ashigaru
Ashigaru
Donc on est d'accord, le public potentiel sera constitué essentiellement de fans et de quelques curieux parmi le public art et essai. Jamais le docu ne fera venir le public des blockbusters hors des multiplexes.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum